WELCOME-english page

This is the site of Philippe POTEL-BELNER, historian, philologist, archaeologist and theologian.

 

ouvrages de Philippe POTEL-BELNER  parus aux éditions BoD

-volume 44:  Sanskrit Etymological Dictionary, june 2017

-volume 62:  les noms des chefs gaulois de la Guerre des Gaules, juillet 2017

-volume 148: dictionnaire étymologique des langues gauloises, janvier 2018

-volume 14: dictionnaire étymologique de l' hébreu, avril 2018

 

ouvrages disponibles auprès de l' auteur:

-volume 4:  la Première Histoire de l' Humanité, juin 2012

-volume 5:  dictionnaire des mots de la langue gauloise (1ère partie), novembre 2012

 

NEW BOOK !  dictionnaire des noms celtiques masculins de l' Antiquité

éditions BoD-  ISBN   9782322166435  - November 2018, 268 pages.

 

Avec plus de 15 000 noms de personnes celtiques antiques, cet ouvrage est destiné à être une référence, mais aussi une marche vers une meilleure compréhension des langues et des mentalités anciennes.

Classés par ordre alphabétique, les noms sont différenciés d' après leur source:  inscriptions antiques /  "marques de potier"/ personnages de la  Guerre des Gaules / auteurs grecs et latins.

Cet ouvrage devrait permettre à chacun de retrouver les noms de ses ancêtres antiques et devrait permettre aux spécialistes d' étudier enfin sérieusement les variations et évolutions de prononciations et d' écritures à travers l' Europe.

En plus de lister les noms antiques, l' auteur  a établi de nombreuses comparaisons entre noms antiques, mais aussi avec des noms médiévaux et contemporains.

Contrairement  aux chercheurs passés, Philippe POTEL-BELNER ne s' arrête pas aux frontières de son domaine de connaissance: le latin pour Dauzat, les noms médiévaux pour Morlet, les noms gaulois pour Delamarre;  pour lui, l' Histoire est un tout, avec un commencement préhistorique  et des continuations antiques et médiévales.

L' Histoire et un continuum, qui, pour des esprits faibles, peut apparaître comme une succession de modes et d 'événements séparés. Ce qui importe avant tout, c' est de connaître l' origine, et par conséquent l' explication, qui ne peut être, évidemment, que religieuse.

A noter aussi dans ce volume, l' explication finale du mot gréco-latin Keltai / Celtae.