OVL   lettre  "W"

 

Wuhan  (NL  chinois) (17 mars 2020)

En cette période de coronavirus, le nom revient souvent.  Force est de constater, pour ceux qui s' intéressent aux phonèmes,  que cette phonétique se rapproche des toponymes français  Rouen et  Roanne.

Les trois toponymes ont la particularité de se situer sur un grand fleuve, et par conséquent, d' y indiquer probablement un franchissement.

La ville de Wuhan  est cependant une conurbation de plusieurs villes:  Hankou (francisé en Han-keou autrefois), Hanyang, Wuchang (Wu-tchang).  Comment a été créé ce nom ? –probablement  par la contraction de  Wu-chang  et  Han- (-kou / yang). Ce qui en fait un toponyme peut-être sans rapport avec la philologie. Cependant, il faut être chinois pour juger si wuhan  a subi l' attraction de mots chinois. De plus, voir plus loin l' analyse (succincte)  de Wuchang, qui, lui,  est  un NL  ancien.

Je n' ai pas mis à mon programme l' étude du chinois, cependant on peut supposer que [wu] = Ṛu, soit le phonème de l' assemblage.

wu-han  signifiant donc  "qui fait (vers le haut / vers le lointain)(han = phonème intensifié du mouvement)  l' assemblage (wu ?).

On retrouve peut-être cette construction dans Wu-tchang, avec  tchang  == atsan, phonème intensifié du mouvement ?

Wuhan  peut donc signifier un passage, un pont (qui assemble vers le lointain, au-delà, de l' autre côté), mais aussi le grand assemblage (qui assemble intensivement), qui convient à une conurbation.

 

Les  toponymes  français sont moins conjecturaux  < Ṛ-ann = qui assemble  au-delà; d'autant que le nom gaulois de Rouen, Rotomag(us)  est  clairement  "le lieu du passage" (mag + roto).

roto  est évidemment l' étymon  du FR/angl: route/road  < Ṛ-atta  = qui assemble au-delà.

Dans cette aire linguistique, Ṛ-atta  a peut-être pris le sens de "passage, pont"  au lieu de "route" ?