OVL  lettre  "CH"

 

chore (hébreu)  =   taureau  (20 mars 2020)

<  atsa-uṚa  =  qui fait (atsa)  l' assemblage (uṚ). 

Les animaux qui "encornent", c'est-à-dire qui plantent leurs  cornes, dans la langue védique, sont désignés par le concept  "qui assemblent", c'est-à-dire "qui assemblent en un" / "qui réunissent".   De là, tous les mythes et jeux de mots attribués aux taureaux, Minotaures et autres bêtes fantastiques.

Ces animaux qui encornent s' opposent aux animaux qui poussent  ou soulèvent avec leurs cornes, tels les béliers et les cerfs, qui eux, assemblent vers le haut ou vers l' avant,  vers la lumière, qui est multiple  (les rayons).   

L' hébreu  utilise le même étymon que beaucoup d' autres langues: taureau, toro, etc...  <  atta-uṚa.

Le même étymon a perduré en anglais pour désigner le rivage = the shore  <  qui fait l' assemblage entre l' eau et la terre.  Egalement: angl:  sure = sûr  <  qui fait l' assemblage / qui fait la réalisation.

 

chut ! (français populaire) (11 avril 2020) = interjection demandant le silence

En anglais:  hush ! / shh! / sh! OU  "shut up" = ferme !  (sous-entendu ta bouche), mais qui en réalité provient d' un ancien chut ! comme le français.

Même étymologie, que  FR: ts ! ts! , voir à quiche 2.

<  ts-uat  = munir  (uat, comme skr: -vat) de l' immobilité (ts < tt).

Il est probable que l' exclamation française de dépit: zut !  possède la même étymologie.

Voir skr: sita ET FR/angl: suicide.

Voir v.irl/skr: sit !

Voir angl: to shut.

 

 

chute  (la) NF (français) (11 avril 2020) 

Comme chut !  <  ts-uat = qui munit  (uat, comme skr: -vat) de la destruction, de l' immobilité (ts < tt).